conseil reglementaire
conseil reglementaire
conseil reglementaire
conseil reglementaire
conseil reglementaire
blog enotiko

La pollution des océans par les plastiques, tout le monde en parle mais que fait-on concrètement ? Face à l’ampleur du problème, est-ce que supprimer les pailles et les touillettes suffit ou ne s’agirait-il pas de revoir toute la chaîne de valeur du secteur ? L’approche de la circularité est-elle suffisante si elle ne se focalise que sur les déchets ? Que valent les produits de substitution ? Beaucoup de questions auxquelles chacun (UE, Etats, professionnels, associations) tente de répondre tandis que la production mondiale continue d’augmenter.

« La France se singularise par des taux de recyclage significativement inférieurs à ses voisins européens », constate l'UFC-Que Choisir, déplorant que « les metteurs sur le marché [soient] bien peu scrupuleux sur la recyclabilité ». Ce constat est dressé à l'issue d'une évaluation de la recyclabilité et du recyclage effectif d'une sélection de produits disponibles largement dans le monde menée conjointement par huit associations de consommateurs en Australie, au Brésil, en France, à Hong-Kong, en Inde, en Malaisie, en Nouvelle-Zélande, au Portugal et au Royaume-Uni.

En 2020, plus de 139 millions d’équipements électriques et électroniques ont été collectés par l’organisme Ecosystem. Une légère baisse de 2,6 % par rapport à 2019 due à la crise sanitaire.

Les producteurs de granulats s'opposent à la prise en charge des déchets inertes dans la cadre de la future REP bâtiment. Les professionnels du secteur des déchets sont plus ouverts, notamment s'agissant des déchets des petits chantiers.

Plus local et plus durable… Selon une récente enquête publiée par la Commission européenne, 67 % des consommateurs européens interrogés achètent des produits « plus verts » et soutiennent les commerces locaux.  

Au-delà de se transformer pour arrêter de vendre des cigarettes, le groupe PMI agit dans une perspective durable. Il figure sur la liste du CDP* tripl​e A pour son action en faveur du climat, de la gestion de l’eau et des forêts.

Federec annonce le lancement de la quatrième édition de l’évènement Global Recycling Day, qui aura lieu le 18 mars prochain. Une initiative qui met en lumière la filière du recyclage et ses enjeux.

Le service public numérique de traçabilité des déchets dangereux, Trackdéchets, sera exploité par l’éco-organisme Valdelia.