conseil reglementaire
conseil reglementaire
conseil reglementaire
conseil reglementaire
conseil reglementaire
blog enotiko

Le gouvernement mise sur une nouvelle stratégie nationale pour accélérer le recyclage des matériaux avec une enveloppe de 370 millions d’euros.

« Chaque kilo de plastique nous coûte aujourd'hui dix fois plus cher à gérer qu'à fabriquer », dénonce l'ONG, critiquant le « le coût caché du plastique ». L'essentiel de cette charge est lié à la dégradation des services écosystémiques des océans liés au déversement de déchets plastique dans les eaux.

La société Alcome a été agréée par le ministère de la Transition écologique en tant qu’éco-organisme de salubrité publique dédié à la réduction des mégots sur la voie publique.

Prévu pour la période 2021-2027, le plan déchets fixera pour six ans les orientations stratégiques de la politique publique en matière de déchets, qu'ils soient issus des activités économiques ou bien des ménages. L'État invite donc tous les citoyens à apporter un avis éclairé sur ce plan lors d'une concertation menée sous l'égide de la Commission nationale du débat public (CNDP) et qui s'ouvrira le 30 juillet.

Le syndicat professionnel des entreprises du recyclage Federec, dévoile son étude prospective sur les emplois et les compétences au sein de l’industrie du recyclage en 2030 : 5 principaux facteurs d’évolution toucheront le secteur dans les prochaines années.

Le spécialiste de la gestion des déchets Paprec et le spécialiste des matériaux de construction Vicat fondent ensemble l’entreprise « ALTèreNATIVE CSR », pour développer une solution alternative à l’enfouissement des déchets en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La startup Petrel accompagne les entreprises pour une gestion responsable de leurs emballages à travers la conception d’un programme zéro-déchet sur-mesure.

La société finlandaise RePack s’adosse à La Poste pour raccourcir le circuit de ses emballages retournés, en proposant un service de livraison responsable aux commerces en ligne français.