conseil reglementaire
conseil reglementaire
conseil reglementaire
conseil reglementaire
conseil reglementaire
blog enotiko

Depuis maintenant huit semaines, la France est en confinement avec des impacts brutaux et inédits sur son économie et, par conséquent, sur l'environnement. En quelques chiffres-clés, retour sur cette situation, avant un début de déconfinement.

L'Ademe et le cabinet Pikaia ont publié un panorama sur l'économie de la fonctionnalité, un concept consistant à remplacer la notion de vente du bien par celle de la vente de l’usage du bien, ce qui entraîne le découplage de la valeur ajoutée et de la consommation d’énergie et de matières premières.

Ce mardi 3 mars, la Fabrique écologique, le bureau de la Fondation d’Heinrich Böll, Zero Waste France et Break Free From Plastic, ont publié l’Atlas du plastique : un document d’une soixantaine de pages regroupant les faits et chiffres des polymères synthétiques dans le monde.

Dans son rapport 2020, l’institution constate des résultats en deçà des objectifs et recommande un renforcement de la régulation.

L’ADEME publie la 6e vague de son enquête annuelle « Les Français et l’environnement » réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française. Cette enquête rend compte de l’opinion des Français sur les mesures de politique publique mises en place en faveur de l’environnement ainsi que sur le rapport des Français au développement des énergies renouvelables (EnR).

En 2015, la loi de Transition énergétique inaugurait l'interdiction de produits en plastique à usage unique. Depuis, trois lois sont venues allonger la liste et ont ajouté de nouvelles limitations sectorielles. État des lieux.

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire vient d'annoncer le lancement d’un appel à projet Programme d'Investissements d'Avenir (PIA) visant à réduire les déchets du bâtiment, doté d'une enveloppe de 20 millions d’euros. Objectif : développer des solutions innovantes pour mieux réemployer les matériaux issus de déconstruction, mais aussi pour améliorer le taux de recyclage des déchets de la construction et de la rénovation.

Le passage à une nouvelle année est synonyme de nouveautés réglementaires. Depuis le 1er janvier 2020, plusieurs changements sont entrés en vigueur.